Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le bateau bleu - Chaton
Le bateau bleu - Chaton
 


Des vacances, la nostalgie,
Ou du travail, une allergie,
Quand je revois cette photo
C’est pour moi un ex-voto,
Qui me trouble la vue
Et me laisse dépourvu.
C’est celle que je préfère,
Et qui jamais ne m’indiffère,
De notre séjour dans l’île
Pour un temps, notre domicile.
La couleur de l’eau
Qui cerne ce bateau,
A été par un peintre invisible,
Rendue compatible,
Pour colorer la frêle embarcation
Et de ces marins les actions.

Ce n’est pas le trois-mâts d’Hugues Aufray
Qu’un jour, la musique, j’ai déchiffré.
Ni comme la méduse un radeau,
Qui n’a pas survécu sur l’eau.
Il ressemblait plus à un rafiot,
Sans aucun brio.
C’était pour la pèche, un petit bateau,
Couvert d’un grand manteau.
Replié était son mât,
Pour le couvrir les assauts du climat.
Ce petit bateau bleu,
Déposé sur une mer bleue,
Celle de la Provence,
Où s’est déroulée mon enfance,
Me parlait de vacances
Sans aucune alternance
Avec un monde du travail
Qui aurait perdu son gouvernail.


Petit bateau de pêche,
Qui fait oublier toute dépêche
Sur une mer d’huile,
Qui écarte toute tuile.
Est-il encore en service,
Avec ou sans artifice ?
Je monterai bien à son bord
Pour m’évader à tribord,
Et oublier les soucis du quotidien,
Comme mes amis canadiens.



J’ai quitté ma Provence,
Peu avant mon adolescence,

Pour suivre mes parents,
Avec mon frère Laurent.
J’ai pleuré ma mer bleue,
Crié en regardant mon ciel bleu.
Il me fallait partir
Pour là-haut aboutir
Face à une mer toute grise,
Que je n’ai jamais comprise.

Aux vacances scolaires,
Je quittais cette région trop amère,
Qui sentait le hareng,
Pour retrouver mes grands parents
Sous un ciel tout bleu
Qui réjouissait mes yeux.
Avec eux, que de fois j’ai chanté
Cet air qui m’a toujours enchanté :

« Bleu, bleu, le ciel de Provence
Blanc, blanc, blanc, le goéland
Le bateau blanc qui danse
Blond, blond, le soleil de plomb
Et dans tes yeux
Mon rêve en bleu - bleu – bleu »

Chaton
10 août 2017

 
 
Tag(s) : #Etonnants ronrons

Partager cet article

Repost 0