Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

11208846.jpg    portada-rosa-candida_grande.jpg

 

 

 

Ma lecture est terminée depuis mardi soir et je n'ai rien écrit depuis. Maintenant, je sais ! comme l'a chanté, ou plutôt énoncé Gabin ! Je sais ce que cache ce titre, Rosa candida. Si j'ai apprécié ? Le fait est que je ne l'ai pas lâchée, cette narration entièrement au présent de l'indicatif et à la première Rosa candida - chez moipersonne du singulier, ce qui lui donne beaucoup de force et d'impact sur le lecteur, qui n'est point dans la distance qu'entraîne le fameux "il était une fois" ! Je me souviens, au passage, que notre camarade d'écriture et mentor Slévich privilégie lui aussi la narration au présent de l'indicatif. Ce que je peux révéler, c'est que j'ai trouvé tous les personnages extrêmement attachants, tous évoqués, décrits à travers les impressions, les sentiments et le regard d'un seul, le héros, le narrateur. Je ne révèlerai pas non plus la couleur de la fleur (et pour cause ...), je mentionnerai juste qu'une couleur s'impose à la fin, peut-être dans un autre endroit qu'un jardin ...

 

S'y passe-t-il d'atroces événements dedans ? Meurtres ou accidents ? Ah ah, je ne le dirai pas, sauf que moi, je m'y suis constamment attendue, au détour des phrases. Pourquoi ? Parce que j'ai été perméable à l'interrogation et à la tension permanente du narrateur. Trouve-t-il le bonheur ? J'ai mon idée, je veux laisser ceux qui n'ont pas encore lu se faire la leur !

 

On remarque sur la jaquette du roman traduit en anglais, et rebaptisé La serre, la lave noire islandaise. Ah, l'Islande ! terre de volcans, de sources d'eau chaude et de geysers. S'il est bien question de cette lave noire dans le roman, on ne doit pas s'attendre à se plonger dans des jacuzzi naturels et improvisés ! l_auberge_rouge_1951-1.jpgCela m'aurait bien plu, mais non. Mais quel que soit ce qui s'y passe, on y rencontre toujours par les yeux du narrateur une famille islandaise, du personnel hospitalier, des moines, des villageois ...

 

Je me suis demandée en lisant, au début du roman, si "mon" jeune homme n'avait pas échoué dans une réplique de l'Auberge rouge (le film) et si son errance en voiture dans une sombre forêt, n'allait pas déboucher sur des événements sanglants ... Il en ... réchappe, en tout cas, puisque le roman se poursuit ! Est-ce une fausse piste que je fabrique, pour m'amuser et dérouter ceux qui passeraient par cette page ? Peut-être bien que oui !

 

rain-man-1988-5734-1006793947.jpgPuis je n'ai pu m'empêcher de penser à un autre film, Rain Man, et au duo formé par le beau Tom Cruise et son frère autiste incarné par Dustin Hoffman. Mais, ici, le beau personnage, aux dires du narrateur, n'est pas celui qu'on pourrait croire ! Autre clin d'oeil qu'exprès, je n'expliciterai pas !

 

Et il y a  ... une Arlésienne aussi, dans ce roman ! Qui est présente, disparaît et revient, et repart ... Et revient, ou reviendra peut-être, c'est son affaire, pas la mienne, même si, là encore, j'ai mon idée. La scène d'amour dans la serre, que j'ai mentionnée dans mon premier billet, en ajoutant que s'il s'agissait d'une partie de jambes en l'air parmi les fleurs, je ne trouvais point le sujet original, c'est avec cette "Arlésienne" islandaise que le narrateur la vit, mais cette scène quand commence le roman est derrière lui, pas les conséquences qui forment une grande partie de la trame du roman. Un indice : la vision fugace d'un bout de chou mignon comme tout, nommé Flora Sol !

 

Assez écrit pour aujourd'hui. Qu'on sache que si on aime la bonne cuisine et comment la préparer, on ne sera pas déçu : viande de veau, encornets n'auront plus de secrets et la juste cuisson du riz non plus ... En haut de page, les jaquettes des romans traduits en anglais et en espagnol. Dans un autre billet, je choisirai certainement des citations de phrases du roman. Je termine en glissant une dernière photo, celle d'Odur, l'auteur -même couleur de cheveux que son héros-, enroulée dans sa grosse écharpe bleue, ou violette, comme ... Anna.

 

 

Lenaïg

 

 

Capture01-41-e7b13.jpg

 

 

 

 

Tag(s) : #Articles

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :