Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

oisillon-merle

 

Mon oiseau, ce matin,
n'a pas eu belle chance.
Un choc, il s'est éteint,
Ce soir à lui je pense.

Surprise puis chagrin,
Je l'ai trouvé par terre.
Frappé la vitre en plein,
Choc brutal, rien à faire.

Ce n'est pas le premier
Qui ne voit pas le piège
et vient donc s'y cogner,
  Ainsi sa vie abrège.

Petit être important,
Tel tous ceux qui existent,
Un hommage à tes chants
Dans ce poème triste.


Lenaïg,


quelques modestes vers pour ce petit oiseau,

déjà assiégé par les fourmis,

tout mignon au minuscule bec jaune, un merle oisillon ?

Déposé sur le banc d'Hélène* , vers qui Nounedeb,

ce soir, m'a guidée.

 

Photo :

Benoit Danieau

clic !

avec son autorisation

et mes remerciements.

 

 

 

Tag(s) : #Poèmes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :