Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Les enquêtes de l'agence Thémis

Aventures franco-québécoises coécrites par

Di, Marie Louve et Aganticus

 

Code barre pour la TEF par Bérangère  / NO 1

 

Avec agacement, je me suis rendue à l’aéroport PET pour rencontrer notre personnel adjoint à nos missions. Je déteste perdre mon temps. Mon Falcon 7X est rouge pompier. Au moins, il semble à l’épreuve du feu. Pour le pilote, pas le choix, il vient avec le Falcon. C’est loin du beau pompier du mois. Quelle tronche !
Pilote : Pilote de chasse avec portable isolé en blanc
Capitaine Haddock sevré, hyper qualifié avec l’apparence du gorille de l’équipe.  Mon Luigi n’a rien à craindre de ce côté. Malice est mort de rire au fond de ma Gucci. Pour le punir, je laisse tomber mon sac à main sur le sol glacé. Ça lui apprendra !

 

Angélique et son You sous le bras, trinque avec Alex accompagné d’une de ces couguars à lui faire perdre la tête si le mal n’était pas déjà fait. Un vrai Français !  Après les avoir bisous-bisous sur les deux joues, je me lance, 

  • Salut les copains, TEF un jour, TEF toujours ! Oui, oui  je sais. Je suis en retard. J’avais la coiffeuse et ma séance de massage chez Adonis. Soyez rassurés, j’ai tout sous la main pour mes bons soins. Je vous présente mon bodyguard, Étienne Bonlabar.

    Culturisme : le très musclé beau mec sexy sur fond noir Banque d'images

    Multidisciplinaire. Étienne sait faire la cuisine, les cappuccinos, il est diplômé de l’Académie des masseurs professionnels ainsi qu’en soins esthétiques de la tête aux pieds C’est le meilleur candidat à ma mesure. Un homme jovial, toujours gai et ferré en arts martiaux. Malice et lui font déjà bon ménage. Bon. Passons aux choses sérieuses. Des questions ? Oui Angélique, je t’écoute. 
  • Penses-tu que ton Etienne passe la barre de Pacha ? Est'il au courant ? Etienne possède t'il une garde-robe ? Il ne peut pas voyager en bretelles. 

Etienne ne possède pas de garde-robe pour a bonne raison qu’il n’en porte pas. Il a un placard débordant de belles fringues signées Yves Saint Laurent. Rive gauche ou rive droite, tout lui va. Pour Pacha, il m’a donné carte blanche.

  •   Ah bon ! Et vous allez où comme ça ?
  •   Mission secrète Angélique. Je suis désolée. Mais soit certaine que nous serons toujours en contact par notre système de communication protégée. On rigolera.         

Alex a le regard plongé dans le corsage de son invitée forte en attractions touristiques. Je lui envoie des bisous soufflés au bout de ma main en lui souhaitant bonne chance. J’ignore s’il a vu. Je serre dans mes bras la belle Angélique en lui recommandant d’être prudente. La connaissant, elle attaquerait un dragon sans porter sa combinaison pare feu. Je fais signe à Étienne de ramasser ma Gucci et de me suivre. Les moteurs de mon Falcon tournent, capitaine Haddock version rafraîchie, nous fait signe d’accélérer le pas. Quand je serai montée à bord, je lui ferai savoir qui commande à bord. C’est Bibi !  

 


Intérieur du Falcon 900

 

Enfin, nous voilà seuls à bord du Falcon. Étienne va à la cuisine. Il connaît son programme du jour. Malice sorti du sac, prend ses aises sur le rebord du hublot. Il me boude et fait mine de ne pas me voir. Je souris. Il ferme les yeux de peur de succomber. Il finit pas céder et m’accuse d’avoir voulu l’estropié par orgueil. J’avoue qu’il a raison. Quand il a ri du pilote et de son allure bête des bois plutôt qu’ange céleste, son rire moqueur m’a piquée au vif.  

 


 

Je rêvais d’un beau pilote avec des dorures sur les épaules et je me retrouve avec le mouton de celui qui devait en dessiner un. Avouons que la chute est sévère. Penaud, Malice s’excuse et vient se coller contre moi. Je lui caresse la tête et les oreilles. Il ronronne de plaisir. Puis il ajoute,

  •   Ne me fais plus ça J’ai un cœur moi aussi. Allons. Au travail. Ouvre la mallette qu’on relise les rapports du grand économiste Harold Crooks qu’on a croisé hier au cocktail pour le profit des actifs financiers mondiaux. Tout le gratin des rats de la finance y était. Y’en avait pour tous les goûts et de toutes les couleurs.  

 

Premier grand titre du rapport.

La moitié des actifs financiers mondiaux sont dans des paradis fiscaux.

 

Plus de  la moitié de la réserve mondiale d'argent se retrouve dans les paradis fiscaux. Ces milliards transitent d’un paradis à l’autre dépendamment des objectifs poursuivis par les fraudeurs d’impôts.  Il en existe plus de quatre-vingts éparpillés dans le monde. Ces paradis fiscaux  permettent aux individus, aux multinationales, aux banques, aux compagnies minières, aux éboueurs des déchets toxiques et au crime organisé d'agir avec ces  milliards de milliards à leur guise et pour satisfaire leurs propres sales intérêts. Et ce en toute légalité sous les yeux de nos gouvernements qui sont moins puissants que cet État Mondial dans les petits états que sont nos gouvernements.   Ci-joint, la liste des paradis fiscaux et leurs adresses d’affaires. Les plans de leurs bâtisses et le nom de leurs dirigeants.

  • Frakapanouille mon Malice, on a un boulot d’enfer devant nous. Te sens-tu capable d’accomplir cette dangereuse mission ? On ne s’en va pas dans la cour des enfants de chœur cette fois-ci.  Qu’est-ce tu en penses ?  
  • Tu ne vas pas me dire que d’aller chez les Chinois ou les autres Picsous de la Terre te font trembler les os ? Non, non, je t’assure. On va faire la bombe crois-moi et ça, les deux doigts dans le nez.
  • Voyons Malice, je sais bien qu’on peut faire ce ménage. Je voulais m’assurer qu’on jouerait cette partie sur la même longueur d’ondes. Si je comprends bien, tu cibles les Chinois en premier.
  • Pas tout à fait. Je cible la République de Singapour. Quoique la Chine et cette ex-colonie britannique ont beaucoup en commun surtout par les rapports financiers cachés. Ce sont bien le Britanniques qui ont conçu ce joyeux bordel de paradis fiscaux au moment de la guerre mondiale des années 39.  Ils ont droit à l’honneur du premier jeu de chat botté.


À cet instant, l’appareil de télécommunication du trio de TEF vint rompre leur dialogue. 

Tout sourire, un verre de pastis avec glaçons dans une main et l’autre sur la cuisse de la belle inconnue, Alexandre apparut à l’écran.

  • Hola mes James Bond girls ! Tout baigne pour vous ? On vient de me transmettre un message de Pacha… 
  • Tut,tut, tut !   Un instant, lança Bérangère. C’est du bois de caribou ! 

Alexandre éclata de rire et termina la citation de sécurité.  


À suivre.  

 

Marie Louve

Texte et choix d'illustrations 

 

Ajouté par Lenaïg :

  • Le dessinateur du mouton (ou plutôt de sa caisse), en compagnie de son petit prince. Est-il besoin de préciser son nom ? Bérangère aurait-elle apprécié que ce soit lui le pilote ?  Zut, pas attrapé le lien complet à temps ... Voici toujours : jmomusique.skynetblogs.be
  • Evocation des paradis fiscaux : image provenant de courrierinternational.com
  • Et un petit dernier, le rire du chat ? Piqué sur quizz.biz, Le chat dans tous ses états.

Tag(s) : #Fantaisie et sérieux chez Marie-Louve
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :