Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

storm of century 

 

 

Juste avant la tempête qui s'abattit sur la ville et ses environs, avec une violence dont les météorologues n'auraient pu anticiper l'ampleur en dépit des communications par satellites et de l'informatique de plus en plus sophistiquée, Jeanne-Anne avait eu le temps de rentrer vite de l'école, accueillie par sa grand-mère, soulagée de la voir à l'abri.

 

Les bourrasques se faisaient plus rapprochées ; plusieurs averses de grêle, par chance très brèves, avaient déjà eu lieu ; Janane et ses copains s'étaient réfugiés sous l'auvent d'un restaurant lors de l'une de ses averses, avant de courir chacun vers leur domicile proche. Qu'advint-il de l'auvent du restaurant ? Il ne résista pas longtemps à l'assaut des éléments en furie et finit par se détacher, s'envoler, accompagné de branches d'arbres sectionnées et d'une foule d'objets hétéroclites sur la trajectoire desquels il ne fit pas bon se trouver.

 

lsl

 

Juste avant la tempête, la maman de Janane se préparait pour la réunion de son entreprise, sachant qu'elle-même devrait rentrer tard, rassurée par un coup de fil sur le sort de sa fille.

 

Le papa de Janane, rassuré à son tour par un appel à sa femme, ne savait déjà plus où donner de la tête : au QG, il fallait décider -et vite !- quels trains pourraient continuer à circuler, lesquels devraient s'arrêter. Pour lui, une chose était sûre : il ne rentrerait pas dans son foyer avant demain matin.

 

lsl

 

 

Juste avant la tempête, les autorités prirent la mesure de la catastrophe en cours et mobilisèrent de toutes urgences les media.

 

"Rentrez tous chez vous sur le champ et barricadez-vous, si vous n'êtes pas très éloignés de vos domiciles. Sinon, restez sur place ! Eloignez-vous des vitres ! Réunissez-vous en des lieux clos et bien protégés. Descendez dans les sous-sols, s'il n'y a pas de risque d'inondation et si vous en avez la possibilité ! Des tornades sont en formation, que chacun prenne nos avertissements au sérieux, le pire est à craindre !"

 

 

lsl

 

Juste avant la tempête, devançant les messages des radios et des télés, chez Janane, le chat Timothée ne cessait de gratter à la porte de la cave en miaulant désespérément. "Qu'est-ce que tu veux, Timothée ?" demanda Mamie. "Tu veux te cacher à la cave ? Tiens, vas-y !" Mais au lieu de dévaler les escaliers, Tim resta obstinément en haut des marches en miaulant de plus belle. Janane comprit ! "Mamie, Tim veut que nous descendions aussi !"



Une secousse ébranla la maison. Mamie, impressionnée par l'insistance du matou, la certitude de sa petite-fille et le hurlement du vent, n'hésita plus. Janane et Grand-mère déplièrent les fauteuils de jardin et s'installèrent,   serrées l'une contre l'autre. Maintenant calmé, Tim sauta sur les genoux de Janane et se blottit contre sa poitrine. Il entonna un puissant ronronnement, tout en regardant alternativement la petite fille et sa grand-mère dans les yeux.



Comment savait-il qu'il fallait descendre à la cave, que maintenant pour eux trois le péril était écarté et qu'il n'y avait qu'à patienter ?





lsl

 

 

King%20-%20la%20tempete%20du%20siecle 

  

Epilogues, au choix !

 

 

l Un essai dans le genre journalistique :

Juste après la tempête ? C'est une autre histoire : beaucoup de dégâts, les hôpitaux débordés, des pannes d'électricité, d'inévitables victimes mais aussi, nous l'espérons, beaucoup de solidarité. Des drames, puis des anecdotes qui demeureraient ignorées du grand public (ou pas, car maintenant tout se sait) : des idylles nées des rencontres improvisées d'un grand nombre de gens dans les lieux hors d'atteinte du déchaînement extérieur.

 

l Un essai pour effleurer le genre fantastique :

Juste après la tempête ? Si Janane n'eut pas un instant peur, grâce à la confiance qu'affichait son brave et néanmoins mystérieux -peut-être angélique- Tim, d'autres, adultes comme enfants, s'ils émergèrent indemnes de la tempête, en restèrent longtemps traumatisés, convaincus que des démons s'étaient déplacés dans ce vent et que les hurlements qui leur avaient empli les oreilles n'étaient pas dû qu'aux éléments ...

 

l Un essai dans le genre farfelu et pastichard (pour ceux qui s'en souviennent) :

Juste après la tempête, que se passa-t-il ? Vous le saurez ... demain ! En écoutant le ... 2943ème épisode de notre grand radio-feuilleton :

 "ça va bouillir !"

 

 

 

ZappyMax2 - www.bedetheque.com zappy2 - www.andre-verchuren.com

 

www.bedetheque.com

www.andre-verchuren.com

 

 

 

Lenaïg,

pour le défi n° 40 des Croqueurs de mots, orchestré cette semaine par Harmonie37 :

 

  

Je vous invite à

décrire l'instant juste avant. 

 

  Forme libre, prose, poème en vers et toutes formes d’expression qui vous plaira !
Programmez votre article pour Lundi 18 octobre à 8 heures

 dans la  communauté  "Croqueurs de Mots"

 

Pour une lecture plus facile des défis au milieu des autres textes

Merci d’intégrer dans votre titre « Juste avant".

 

http://harmonie37.over-blog.com/ 

 

 

 

 Une chanson de tempête ?

 

 

 

 

 

Et, si on est encore là, on peut visionner le clip "Du yoyo dans l'Ohio" et ... dans la tempête ! 

 

http://www.youtube.com/watch?v=bhe7AtYrIDg

 

 

Tag(s) : #Nouvelles - Lenaïg - A la ville - à la campagne
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :