Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

JE SUIS TROP SENSIBLE

docteur-fou-thumb12924009

 

pegase-1Elle :     Docteur Ballard, je vous remercie de me recevoir d’urgence. Ma famille pense que j’aime trop les animaux et que je m’épuise à en prendre soin jour et nuit. Elle ne cesse de dire que mes cernes sont creux et que ma peau vieillit trop tôt. Je suis sensible à mes animaux et je les héberge chez moi où je les traite comme des rois. J’en ai tant que je cours toute la journée pour combler leurs désirs.


Doc :    Je ne vois pas de mal à ça.


plaque-emaillee-beige-vieilli-attention-chien-de-mauvaise-hElle :     Le plus gros problème n’est pas tant la fatigue causée par un travail excédentaire mais c’est que je crois avoir développé une allergie, ce qui me cause de gros soucis. Auriez-vous un médicament à me donner pour me soulager et des vitamines pour me remonter.


Doc :    Hum ! Allons derrière le paravent, je vais vous examiner.


Elle :     Est-ce vraiment nécessaire?

panneaux.2

Doc :    En effet, je dois vous passer des tests. Combien d’animaux hébergez-vous?


Elle :     Oh quelques uns. Ils ont tant besoin de soins et d’amour ces pauvres petits.


Doc :    Vous avez bien raison. Selon une étude antérieure faite par le docteur Victor Tchétoung de l’université de Montréal et connu internationalement pour ses recherches sur les animaux adoptés et leurs adoptants, il est du devoir des parents adoptifs de lespPO60~1 gratifier d'une oreille humaine attentive le jour et la nuit. Leurs cris cachent de grands besoins d'affection, causant à la longue au parent adoptif un stress pouvant mener à de graves dépressions et c'est pourquoi il faut savoir comment en reconnaître les signes prémonitoires. Comment vous sentez-vous moralement? Assez forte pour leur communiquer de l’empathie?


Elle :     Euh … oui. Aucun ne se plaint de ma présence auprès d’eux.

2503893 6d399891b3 m

Elle :     Alors voilà, je constate que votre appareil valvulo-pulmonaire réagit de façon significative aux ingestions massives de poils et des fourrures d’animaux que vous accueillez. Je décèle également chez vous un rythme cardiaque non régulier. Selon une étude antérieure faite par le docteur Euclide A. Bôzo, PHD de la même université que son confrère et dont la notoriété n’est plus à faire, pour ses recherches sur les répercussions qu’ont à vivre les parents adoptifs d’animaux en grands nombres, cela signifie également que votre tension artérielle n’est pas uniforme et se plaque-warning-chien-gentilrépercute à certains moments dans votre cœur par une pression violente au niveau paradoxal de l’aorte, particulièrement avec les animaux à sang chaud. Une menace vous guette.


Elle :     Pouvez-vous être plus explicite?


Doc :    Oui bien sur, je vous explique ici en termes plus simples. Il y a pollution dans votre résidence lorsque la présence massive de trop nombreux animaux adoptés est susceptible de provoquer les effets que je vous ai expliqués plus tôt. Votre allergie y est pour quelque chose.


16245045 pElle :     Vraiment? Oui, mais encore …


Doc :    C’est-à-dire madame que je suis particulièrement inquiet pour la grosseur de votre cœur. Il est beaucoup trop sensible et conséquemment il modifie vos perceptions et altère votre jugement.


Elle :     Que me conseillez-vous de faire docteur?


Doc :    L’opération désensibilisation est stock-photo-7011133-camels-signessentielle. C’est le seul remède et voici ma prescription. Décontractez votre cœur en l’allégeant de quelques passions pour votre grande famille animale.Cessez d’adopter tous les animaux que vous rencontrez sur votre route. Votre trop grande sensibilité ne s’en portera que mieux.


Elle :     Quels sont les effets secondaires de cette opération?


Doc :    On dira que vous avez le cœur dur, que vous en manquez ou même que êtes sans.


Elle :     Mais docteur j’adore les animaux. Comment pouvez-vous penser que je pourrais les renier. Simplement imaginer que je peux me séparer de ma vache me fait pleurer. Ma l’oie a mal au foie et mon attention-chat-voracecanard est boiteux. Je ne peux les abandonner.


Doc :    Méfiez vous car avec votre grande hospitalité dont on ne peut que vous rendre hommage et avec votre grande sensibilité qui est toute en votre honneur, le risque est énorme que vous rameniez à votre résidence un serpent névrosé qui ne veut pas changer de peau, un cochon grognon qui a connu un traumatisme dans son enfance, des fourmis affolées perdues dans leur labyrinthe, un éléphant elephantsen cure d'amaigrissement, un chameau qui crache de rage parce que personne n'a jamais compris qu'il désire un bustier à sa taille, une autruche complexée de sa petite tête qu’elle enfouie toujours dans le sable, un cardinal inconsolable de ne jamais devenir pape, une mante religieuse pour lui éviter de commettre un assassinat, un œuf à la recherche de ses origines familiales…


attention-chien-en-psychanalyse-plaque-10x6cmElle :     Oui je sais docteur.


Doc :    … l'aspirateur qui fait une crise d'asthme à toutes les fois qu'il mord la poussière, la poussière qui refuse de tomber pour protester de son innocence, l'innocence qui est victime d'une injustice flagrante, une injustice qui refuse de se montrer au grand jour, un jour qui s'énerve à cause de la pluie et du vent et qui se lamente en simulant un orgasme, un orgasme qui se révolte parce qu'il n'a pas de plaisir, un plaisir qui se laisse désirer par les malheureux, le malheureux fauteuil sur lequel vous êtes assise…   

                                      

panneau-ralentir-animaux-2Elle :     Hé docteur, vous ne divaguez pas un peu là? Mes animaux ont des problèmes psychologiques que je dois guérir. Avez-vous des conseils à me transmettre.


Doc :    Il me reste un peu de temps, je vous écoute.


Elle :     Mon éléphant verse dans la mélancolie. Il se plaint qu’il est sans défense et pourtant il a toujours ses deux défenses. 090811 008Mes fourmis se rendent au travail avec des fourmis dans les jambes. Quand elles rencontrent des soldats dans un labyrinthe qui les asticote … les prenant pour des cocottes, elles hèlent leur ami l’éléphant de venir les défendre. Il leur barrit qu’il est sans défense, alors qu’il a bien deux défenses. Il se trompe énormément et les fourmis se croient trompées.

            Mon rhinocéros ne cesse de me baréter qu’il est menacé de disparition et il se 65c771d7ce8789e64df628f3b67a5503-300x300cache dans tous les coins de la maison. De plus il rêve de cornes d’abondance que je ne peux lui offrir.

Mon serpent désire changer de peau, il n’est pas bien dans la sienne. On l’a traité de vieux sac à main et il est froissé. Depuis il ne siffle plus et tourne en rond.

            Mon chameau déblatère contre mon dromadaire qui lui même est jaloux de ses bosses. Le dromadaire qui boit deux fois moins lui lance des pots de vin dans les naseaux. Le chameau apeuré s’enfuie en entrant dans le trou d’une aiguille. Et le dromadaire le suit dans le royaume des cieux. Cela devient exténuant de les voir arriver et repartir sans cesse.

          plaque-chat-chat-karate  Le cardinal prédit qu’un jour il sera élu pape et le grand duc rêve d’être roi. Ne pensez-vous pas qu’ils ont trop d’ambition?

            Le chaud lapin ne vit que frustrations et tous les soirs il revient déçu de ses échecs amoureux car les lapines font des grèves de la pine et ne cessent de courir tous les lièvres à la fois.

            Le mouton noir fugue régulièrement de la maison mais le hibou est chouette et il le ramène toujours au troupeau.

            Le pire c’est le cas de mon pauvre dinosaure qui se sent bien seul en cette ère et cela me cause énormément de peine.

papier-peint-attention-chien-bizarre-panneau-humour-blague-.jpg

Doc :    Madame, vos problèmes sont plus gros que je ne l’ai cru à première vue. Peut-être devriez-vous vous en tenir aux insectes et aux oiseaux.


Elle :     Je dois les protéger aussi. Pendant que je suis avec vous, les acariens ont une faim de loup mais craignent les mites venant leur rendre visite. «Halte là!» dit toujours le chef acarien : «Nous ne voulons pas de vous comme chiens de poche dans nos matelas pendant l’hiver». Ils sont toujours à convoiter la même flanelle. C’est à devenir fou. Mes oiseaux je les connais tous par leurs prénoms, medium IMG 3136leurs chants et leur vie, mais ils ont besoin de voler. Je les laisse en liberté, ce qui me fait un souci de moins, mais le soir je suis inquiète quand ils ne reviennent pas.


Doc :    Je vous conseille de prendre rendez-vous avec le docteur Bellegueule, imminent psychiatre spécialisé dans les désordres affectifs chez les animaux et les humains qui se côtoient comme adoptés et adoptants. Il vous aidera panneau-d--39-avertissement-animaux-4_21100936.jpgmieux que moi à analyser les problèmes comportementaux de vos animaux ainsi que le vôtre. Regardez l’heure, je vais être en retard à la maison.


Elle :     Pourquoi criez-vous comme si vous veniez de voir une apparition?


Doc :    Là là, regardez, juste derrière vous. Qu’est-ce que c’est que cette horreur? Attention! Elle vient vers moi.


Elle :     Mais de quoi parlez-vous?


Doc :    De cette souris là, regardez, elle … elle est monstrueuse. Faites quelque chose, panneaux-insolites-animaux-insolites-france-1149063933-1105.jpgappelez la police, les pompiers quoi, la société protectrice des hommes. Ne restez pas à me regarder comme si j’étais un fou. J’ai horreur de ces bestioles. Vite quelqu’un … À l’aide.


Elle :     Mais c’est ma souris blanche. Ah je comprends, elle s’était cachée dans mon sac à main, sans doute pour avoir le loisir de rouler en voiture. Elle n’est pas méchante. N’ayez pas peur docteur.


Doc :    Dite lui de retourner dans votre sac à main tout de suite. Et sortez vous aussi et surtout n’oubliez pas de payer mes honoraires à ma secrétaire. Vous êtes folle à lier madame.


Elle :     Pftttt … Vous pouvez descendre de votre chaise, elle ne va pas vous manger ma souris. Nous partons. Ma grande sensibilité et votre impolitesse sont des signes du destin qui me démontrent que je préfère mourir avec mes animaux plutôt que de vous revoir un jour.

 

Di

 

1001-Souris-A

 

 

Tag(s) : #L'énergie de Di est dans sa plume aussi !
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :