Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

simone-weil campoElle attend demain,

Date commémorative,

Car c'est sa journée.

 

Juste une journée

Pour la célébrer, fêter,

Ce n'est pas assez.

 

C'est toute l'année

Qu'il faut la considérer,

Pas une journée.

 

De quelle entité,

Quel objet, quel souvenir,

Peut-il donc s'agir ?

 katoucha

Le jour de la femme,

C'est ainsi qu'on le désigne,

Les englobant toutes.

 

Femme au singulier,

Terme vague et idéal,

Il faut du concret.

 

La femme, c'est moi,

C'est toi, c'est vous, ce sont elles,

Nous sommes plurielles.

 

Journé-e des Femmes

Serait plus approprié,

En réalité.

 

la-maigreur-ca-engendre-la-mort-et-c-est-tout-sauf-la-beautFemmes sont sans âme

Ont longtemps dit les prélats,

Honte à eux et drames.

 

Rosa Luxembourg,

Rosa rosae, pas rosas,

Aussi : Rosa Park !

 

Grandes héroïnes,

Célébrités féminines,

Oui, c'est leur journée.

 

Femmes exploitées,

Qu'on abuse ou qu'on fait taire,

Femmes révoltées.

 Roses virtuelles offertes par Rahar - Mais qu'elles sont belles et sentent bon !

Katoucha, Waris

Luttaient contre l'excision,

On les a tuées.

 

Femmes combattantes,

Pour la paix, leur liberté,

Le bonheur de tous.

 

Lenaïg,

pour le défi de Lilie

link

 

Je relis ce que j'ai rédigé l'an passé

et vous propose le lien :

 

Le 8 Mars - Bonne fête, tous les êtres vivants !

 

 

Illustrations :

  • Simone Weil, la philosophe et également femme de combat.
  • Katoucha, mannequin retrouvée noyée, qui dénonçait l'excision.
  • Isabelle Caro, qui a essayé avec courage de combattre l'anorexie, en soulignant l'horreur de cette maladie.
  • Les belles roses choisies par Rahar que je veux partager avec toutes !

Ce ne sont pas des photos qui montre  "la femme" resplendissante et sereine, les deux dernières dérangent, même la première choisie. Simone Weil a vécu après son internement en camp de concentration et a laissé une oeuvre philosophique. Katoucha, et Waris (ambassadrice de l'ONU) ont payé de leurs jeunes vies leur engagement absolu.  Isabelle Caro. consciente de la dégradation physique et du vieillissement prématuré que son anorexie précoce et persistante avaient provoqué en elle, a voulu lutter jusqu'au bout pour dénoncer le piège et l'horreur de la maladie en conservant un peu d'espoir de s'en sortir.

J'ai eu envie de penser à elles.

 

Comme je me suis un peu souvenue de mes déclinaisons latines sur rosa la rose, je vais nous chercher Jacques Brel chantant cette fameuse chanson.

 

 

Tag(s) : #Poèmes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :