Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Défi n° 49 chez ABC : Un métier extraordinaire - Lenaïg

Je voudrais être couturière,

Quel métier extraordinaire !

Ah mais, comment ! Me dira-t-on,

N'as-tu point d'autre inspiration ?

Un rêve de haute couture,

D'une grande gloire qui dure ?

Il n'y a là rien d'inventé,

Même si ça nous fait rêver !

 

Ce n'est pas ce qui m'intéresse,

C'est juste un regret de jeunesse.

Faute en était-ce au professeur

Qui fit de ses cours une horreur,

M'obligeant à prendre l'ouvrage

En main droite selon l'usage ?

L'aiguille ne se trouvait bien

Pourtant que dans mon autre main !

 

J'étais toute désorientée,

J'attrapais de belles suées.

Je n'arrivais qu'à l'à peu près,

Je n'ai plus jamais insisté.

Alors, comme une midinette,

A rêve éveillé je me prête,

Tissus, patrons, dés et ciseaux,

Me feront m'envoler très haut !

 

Fi de mes paluches godiches,

A moi machine et pied de biche !

Boutonnières aux petits points,

Boutons recouverts avec soin.

Dé magique pour doigt de fée

Je serais première habillée

Avant de prendre mes clients,

Poupée, homme, femme et enfant !

 

Ma charmante échoppe boutique

Offrirait des habits uniques !

Des fanfreluches de nunuche

Ou des gros blousons à capuche,

Boléros pour aller danser,

Poches pour cacher les secrets,

Point de vestes en bébé phoque,

Des formes strictes ou loufoques !

 

Je ferais valser les manteaux !

carmin, vert, noir ou indigo !

Petits pantalons de corsaire

Permettront d'aller prendre l'air,

En faisant silhouette fine,

Ou des robes de ballerine.

Les messieurs auront des gilets

Sans manches du plus bel effet !

 

Mais où est ton imaginaire,

Ne restes-tu pas terre à terre ?

Ceci est à peine fiction,

Aussi léger que du crépon !

Et bien loin de l'informatique,

Bobines, navettes antiques !

Et si le moine l'habit fait,

Il faut du plomb sous son bonnet !

 

Alors serais-je une égoïste,

venant vous prendre à l'improviste ?

J'aime les peintres, les sculpteurs

Et les artisans créateurs !

Moi qui ne suis pas manuelle,

trouve l'injustice cruelle.

Mais je saisis cette occasion

D'exprimer un souhait de fond !

 

Et je repense à Marguerite,

Que j'aimais quand j'étais petite,

Car c'était là ce qu'elle faisait.

Tout le quartier elle habillait ! 

 Les belles chutes colorées

Devenaient habits de poupées.

En pédalant sur sa Singer,

Elle chantait de jolis airs.

 

 

Lenaïg,

pour le défi n° 49 des Crôqueurs de mots, ABC à la barre.

 

Retouches du 2 juillet 2019 !

Tag(s) : #Poèmes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :