Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


meubles-et-decoration-sigikid-coffre-aux-tresors-49851

Roman jeu multiplume par courriels.
***
Un immeuble, sis au 101 Rue de la Mazurka.
Une ville imaginaire : Santa Patata.
Un pays inventé : Miroboland, frontière commune et nombreux liens avec la France.
SKUTE = Skarpetta & Services Secrets Unifiés de Toute l'Europe (organisation policière).

***



Le coffre de Charlotte !
***


Auteur : Marie-Louve


De : charlotte.des3maison @ hotmail.fr

Envoyé : 06  octobre 2009    16 :45 : 28

 

A : juliette.des3maison @ hotmail.fr 

Bonjour maman,

Lulu m’a dit que tu t’inquiétais pour moi donc, je viens te rassurer. Je vais très bien, maistoc toc docteur j’ai du travail par-dessus la tête depuis que mon patron Monsieur Tequila est hospitalisé suite à un violent choc nerveux subit au moment de l’arrestation du fameux Luigi Paper dans l’appartement de ma voisine de palier, la célèbre star,  Lolita Del Rosio. Grâce au ciel, son médecin, le docteur Toctoc, était sur les lieux. Je ne saurais par quel hasard.

Tu dois comprendre que j’ai toute la responsabilité de la gestion du bureau de comptabilité en l’absence de mon patron. Je travaille plus de 14 heures par jour afin de superviser l’ensemble des employés et toutes les opérations urgentes à exécuter. Ne t’en fais pas, je suis en sécurité. Tonton Wilfrid et sa charmante Georgette veillent sur moi, n’en doute pas.

Mieux, comme tu le sais, je suis amoureuse de mon charmant voisin, Monsieur Tugdual que je te présenterai bientôt. C’est un gentleman de grande classe. Tu l’adoreras, aucun doute. Je t’avertis, pas de pamoison devant lui ! Il ressemble à s’y méprendre à ton fameux acteur préféré, Roger Moore. J’imagine que tu sauras être discrète en te retenant de lui raconter toute ma vie selon ta version. Pour une fois que j’aime un homme, tu devrais être contente !  Je le sais, c’est lui que j’attendais depuis toujours. Lui aussi, il m’attendait, j’en suis certaine malgré qu’il ne me l’a pas dit, mais y,a des signes qui ne trompent pas.

Surtout, n’arrive pas ici avec le curé Bourrelle ! Je ne te le pardonnerais jamais. Foi de ta Charlotte.

Ne dramatise pas la fuite de mon voisin Luigi. Quand même ! C’était un homme d’affaires pareil à tonton Wilfrid, pas un tueur en série. Tugdual est un homme fort, vigoureux et vigilant, il me protège sans que je ne sois en danger. Ne dépense plus inutilement tes euros pour des lampions à brûler devant des statues. J’ai aussi Gaspard. Il a les crocs solides.

Je dois te quitter. L’heure avance et j’ai du travail pour y passer la nuit.

Amuse-toi avec tes amis et ton partenaire Monsieur Piquet-Chassé au club de bridge  du Jardin D’Antan et cesse de t’en faire pour moi. J’ai quarante ans maman !

Ta Charlotte qui t’aime.

P.S. Ne dis pas à la mère d’Émilie que je vais me marier. Rien n’est encore décidé entre moi et mon amour. Je te connais. Tu serais capable d’annoncer à tout le village que je me marie. Non ! Cependant, j’espère que tu as conservé mon grand coffre avec tous mes trésors cumulés pour le jour de mon mariage. Bisous.
***


De : charlotte.des3maison @ hotmail.fr
2009-10-06  //// 19 :45
A : lumina40 @ hotmail.com

Où es-tu Lulu ? Je téléphone chez toi et pas de réponse. Tu as oublié de mettre ton répondeur en fonction ? C’est urgent !

9782264030863Il faut qu’on déjeune ensemble demain. Mon Tugdual me paraît soucieux. Je suis très inquiète. Peut-être qu’il ne m’aime plus ? Pourtant, je te jure que je me bichonne et je porte mes vêtements que je n’oserais jamais devant un autre que lui. Je sais qu’il aime dormir avec moi. Il me garde dans ses bras toute la nuit, mais hier matin, vers cinq heures le téléphone a sonné et il est sorti de la chambre pour que je n’entende pas ce qu’il disait. Je n’ose pas lui demander c’était qui, j’ai peur qu’il me croit jalouse. Mais je le suis. S’il le sait, il ne m’aimera plus. Lulu, que dois-je faire ?

Dès que tu reviens, appelle-moi. Tu vois, d’habitude, on est ensemble avec Gaspard pour sa marche hygiénique du soir, mais là, il n’est pas encore rentré. Ce n’est pas madame Hermina Van Der Prout qui le retient pour un prétexte quelconque.  Impossible. Elle est au loin,  en voyage chez un ami informaticien qui lui donne des cours privés.

Ne m’oublie pas ! Bisous.

Ton amie Charlotte
***

Images sélectionnées par Lenaïg :
jouets-prestige.com : le coffre
lapressetele.ca/.../toc_toc_docteur.jpg
Couverture 10/18 de "L'amour inquiet", correspondance avec Stephan Zweig
(dernière image très osée car je n'ai pas lu le livre, c'est le titre seul qui s'intègre dans notre histoire - pour ma défense, je dirai que c'est l'occasion de mieux faire connaissance avec Stephan Zweig !)

Tag(s) : #Roman multiplume (Lgdm)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :