Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Roc, neige, deuxième jeudi en poésie d'ABC : Le Roc'h Trevezel, Le pâtre de la nuit, Anatole Le Braz

Pas de neiges éternelles en haut du Roc'h Trévézel ! Ni sur le reste des Monts d'Arrée ni sur le Ménez Hom ! Il arrive pourtant que la neige s'y pose. Moi je ne marierai pas, Annick, la neige et le roc mais je nous propose la contemplation du Roc'h Trévézel sous la neige puis de nous plonger dans l'atmosphère féérique et mystérieuse du sommet grâce aux vers d'Anatole Le Braz (extrait).
Lenaïg

Roc, neige, deuxième jeudi en poésie d'ABC : Le Roc'h Trevezel, Le pâtre de la nuit, Anatole Le Braz

Le pâtre de la nuit,
Anatole Le Braz

De qui surveillait-il les troupeaux ? On ne sait.


Mais, chaque soir, à l'heure où le soleil baissait,
Sur le Roc-Trévézel on le voyait paraître,
Debout, dans l'attitude immobile d'un prêtre
En oraison devant l'Esprit de ce haut-lieu...
Le couchant s'éteignait dans le firmament bleu
Et les ombres des monts, en nappes déroulées
Du front chauve des cairns au sein vert des vallées,
S'épandaient comme un fleuve aux larges eaux, sans bruit
Que buvait cette mer de ténèbres - la nuit.

***

Alors, tandis qu'épars sur les gazons des pentes
Erraient les boucs lascifs et les chèvres grimpantes,
Lui, l'homme, il entonnait, pour se sentir moins seul,
Quelque chant qu'un aïeul apprit à son aïeul.
L'air en était si pur, si fervent et si tendre
Que les tourbiers du Yeun s'attardaient à l'entendre,
Heureux de respirer dans l'espace muet
Le peu de songe humain qu'il y perpétuait.

***

Tag(s) : #Poèmes

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :