Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Tableau du samedi chez Lady : Lapins ! Estampe chinoise anonyme - Lenaïg

Coucou Lady Marianne, cette fin de semaine, mon blog est sous le signe du lapin ! Je ne peux présenter le créateur de l'estampe chinoise qui vient, l'oeuvre est anonyme, du moins pour tous ceux qui ne connaissent pas la langue chinoise et ne peuvent déchiffrer les inscriptions pourtant détaillées à la droite du tableau. Nous sommes si habitués à évoquer les estampes japonaises que, comme pour les haïkus, nous en oublierions presque les chinoises ! Ce n'est pas la première fois que je l'affiche sur ce blog mais c'est le printemps qui vient, enfin !, ces lapins de Chine ressemblent fort à nos lapins européens, hé hé, l'artiste les a croqués (ou gravés !) d'une manière très vivante, chacun sa personnalité dans leur décor épuré mais d'un tendre vert des prés qui se fond doucement dans un ciel bel azur et la branche aux deux mésanges contribue à mon bonheur de contemplation sans mélange, alors j'ai voulu te proposer cette scène douce et bucolique pour ta galerie du samedi :

 

Les estampes peuvent avoir plusieurs sens suivant le pays et même l'époque dont on parle. Ainsi, en Chine, les estampes désignent un procédé de gravure en relief sur du bois afin ensuite de créer une peinture ou du moins de laisser une marque à l'encre. En effet, l'artiste chinois créé tout d'abord son modèle en relief dans une planche de bois. Ensuite, il applique de l'encre sur les parties en relief du bois et presse la gravure sur un papier spécial.
Après avoir bien pressé, l'encre aura laissé ses traces sur le papier afin de former un dessin.
C'est le principe de base qui a ensuite donné naissance à la xylographie puis à l'imprimerie.

Cet art folklorique chinois est aujourd'hui principalement réalisé dans trois petits villages de Chine ; chacun propose une version différente de l'art de l'estampage.
Le principal lieu de production est Yangjiabu, à côté de Weifang. L'école de Weifang utilise des gravures sur bois de couleur avec des formes exagérées qui répondent assez aux croyances des paysans chinois. Ces estampes très voyantes sont les plus appréciées de Chine et les plus répandues.
Les écoles de Yangliuqing, près de Tianjin, et de Taohuawu, à côté de Suzhou, proposent des œuvres plus raffinées et harmonieuses.
Dans toutes les écoles, les thèmes abordés dans les peintures sont très variés. Ce peut être des scènes de la vie paysannes aussi bien que des anecdotes historiques ou des extraits d'Opéra.

http://www.chineescapade.com/apercu-chine/estampes-chinoises-nouvel-an.html

Tag(s) : #Articles, #Petits bonheurs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :