Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vivian Pereira pour le Tableau du samedi, Lady ! - Lenaïg

Quoi ! Encore un Picasso ? Se demandera-t-on en découvrant le portrait que j'ai choisi pour le Tableau du samedi chez Lady Marianne ! Puis on lira la signature en bas à droite ! Peu m'importe la valeur que prendront ses réalisations cubistes avec le temps, je ne suis pas du tout critique d'art et tout en souhaitant à l'auteur de cette représentation féminine de réussir à percer dans le monde de l'art, fonctionnant aux coups de coeur comme on dit, celle-ci me parle particulièrement, je l'ai adoptée !

Vivian Pereira pour le Tableau du samedi, Lady ! - Lenaïg

La notoriété de Vivian Pereira ne dépasse pas (encore) l'Etat de Sao Paulo au Brésil. Vivian vit à Rio Claro, c'est une artiste plasticienne cubiste, donc, étudiante en assistanat vétérinaire et j'ai fait sa connaissance sur facebook. Par Google et Pinterest il est possible de contempler moult autres tableaux de Vivian.

Je ne comprends pas le portugais mais j'ai deviné un peu ce qui était déclaré dans l'article dont je cite le lien : http://www.jornalcidade.net/rio-claro/artista-de-rio-claro-coleciona-premios/24217

Vivian a commencé à dessiner et peindre à l'âge de sept ans, si influencée par Picasso que d'abord elle s'est nommée Vivian Picasso. Sa passion n'a fait que se renforcer et elle a pris de solides cours de peinture par la suite. En contemplant le portrait je n'ai pu m'empêcher de penser à une toile de Picasso exposée à Landerneau, que voici :

Vivian Pereira pour le Tableau du samedi, Lady ! - Lenaïg

Ils ne se ressemblent pas vraiment mais j'aime les comparer : Picasso peint sur toile et à l'huile, Vivian dessine et peint sur papier. Autant le cubisme de Picasso s'exprime là majoritairement en traits et formes triangulaires, à part le rocking-chair, autant Vivian privilégie la rondeur, sauf pour le visage. Hé hé, regardons bien : chez Picasso la main semble n'avoir que trois doigts ! La main de Vivian aussi et ce mouvement qui réunit la poitrine, les bras et les mains en une étreinte confortable me fascine : si positivement évocateur à mes yeux que je vais oser isoler ce mouvement qui à lui tout seul pourrait avoir son existence propre :

Vivian Pereira pour le Tableau du samedi, Lady ! - Lenaïg

Je suis envahie par une vague de câlins et de tendresse devant cet extrait, pardon à Vivian de l'avoir ainsi isolé pour me livrer à une très subjective interprétation, sans doute vais-je exagérer mais j'y vois aussi une représentation de la maternité, un sein-bras dauphin tenant un tout jeune enfant et de doux regards échangés ! Que les détracteurs éventuels rient de ce qu'ils pourraient appeler des élucubrations, tant pis, c'est mon ressenti.

Le cubisme a été parmi les inventions picturales les plus marquantes du XXe siècle, aussi fulgurant qu'éphémère, je salue le courage et l'obstination de Vivian de perpétuer le style et de nous surprendre par son inspiration qui ne faiblit pas !

Lenaïg

Vivian Pereira pour le Tableau du samedi, Lady ! - Lenaïg
Vivian Pereira pour le Tableau du samedi, Lady ! - Lenaïg
Tag(s) : #Articles, #Petits bonheurs

Partager cet article

Repost 0