Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sous le ciel de Paris ! - Lenaïg

Eclat d'un gris suspect :
Du jaune dans le sombre !
L'on ne peut se tromper,
Sous ce ciel, la pénombre,

Paris est menacé
Par un latent orage ...
Ne va-t-il que passer,
Cet inquiétant nuage ?

Oh ! que je n'aime pas
Ce ciel à couleur bistre ...
Et retentit, voilà,
Un grondement sinistre !

Pourtant je suis chez moi
Mais tonnerre et déluge
Me causent de l'effroi
Jusque dans mon refuge !

Quand même je m'endors.
Ce matin, j'ouvre l'oeil,
Je regarde dehors
Et un éclair m'accueille !

Et la foudre a frappé,
Claquement formidable,
Où donc, juste à côté !
Je me sens misérable !

Lenaïg

Et ce n'est pas fini ! Après avoir copieusement inondé rues, trottoirs, caves, parkings, métro et allées de jardin, le ciel en déluge n'a laissé qu'un bref instant au soleil pour une timide apparition et a repris son horrible teinte bistre. Point de bel arc-en-ciel à l'horizon ! Et si je lui chantais la chanson du ciel de Paris, interprétée la première fois par Jean Bretonnière pour un film, reprise par Edith Piaf, Yves Montand et Zaz, entre autres ?

Montage photo : mon ciel est entre les deux !

https://www.youtube.com/watch?v=07jwdr68pho

Et le ciel de Paris
A son secret pour lui
Depuis vingt siècles il est épris
De notre Ile Saint Louis
Quand elle lui sourit
Il met son habit bleu
Hum hum
Quand il pleut sur Paris
C'est qu'il est malheureux
Quand il est trop jaloux
De ses millions d'amants
Hum hum
Il fait gronder sur nous
Son tonnerre éclatant
Mais le ciel de Paris
N'est pas longtemps cruel
Hum hum
Pour se faire pardonner
Il offre un arc en ciel
 
Paroles : Jean Drejac
Musique : Hubert Giraud
Tag(s) : #Poèmes, #Billet d'humeur

Partager cet article

Repost 0