Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prénom : Oleg - Lenaïg, Cour de récré chez Jill
Prénom : Oleg - Lenaïg, Cour de récré chez Jill

Oleg, Thomas, Peggy !

Oleg a deux amis,
c'est Thomas, c'est Peggy !
Ils aiment la nature
Et l'espace et l'air pur
Les fleurs, les animaux
Et les jeux vidéos
Ils aiment leur planète,
Les astres les comètes
Les montagnes la mer
Les sources les rivières
De joyeux campagnards
Des rêves pour plus tard ...
Attentifs à l'école
Pour prendre leur envol ...

Lenaïg

PHOTO DE TOD KENNEDY : http://www.boredpanda.com/author/todd_r_kennedy/

PHOTO DE TOD KENNEDY : http://www.boredpanda.com/author/todd_r_kennedy/

Maîtresse Jill, je ne connais qu'un Oleg (je ne serai sans doute pas la seule à la Cour de récré à penser à lui), sans l'avoir rencontré, c'est Oleg Novistski, le cosmonaute russe, qui a décollé à bord de la fusée Soyouz dans le Kazakhstan, en compagnie du spationaute français Thomas Pesquet et de l'astronaute américaine Peggy Whitson, pour rejoindre la station spatiale internationale ISS 83. C'était le 17 novembre 2016, pour une mission de six mois. Oleg et Thomas sont redescendus sans encombres mais beaucoup de secousses le 2 juin 2017. Peggy reste encore trois mois, d'ailleurs c'est elle qui a le commandement de la station. A 57 ans, Peggy est la femme la plus âgée dans l'espace et ce n'est pas sa première mission. Oleg aussi a effectué plusieurs séjours dans l'espace.

Thomas Pesquet a passé son enfance dans la campagne normande, il se levait à 6 h 15 pour prendre le car à 6 h 45 et aller en classe : "Mes parents m’ont donné des racines et des ailes". "Fan d’espace, de manière assez naïve comme beaucoup de petits garçons". Il jouait dans une navette spatiale confectionnée par son père avec du carton, s’achetait des magazines spécialisés. "Inconsciemment", au fil des années, il s’est bâti un profil complet d’astronaute par ses choix successifs. Peggy Whitson est issue d'une famille de fermiers de l'Iowa et participait enfant aux travaux des champs. Oleg Novitski vient de Cherven, une ville d'environ 9000 habitants au coeur de la Biélorussie, loin d'être une mégapole, le peu d'infos recueillies (dommage) ne me permet pas de savoir si la nature l'environnait assez pour qu'il y soit sensible.

Quoi qu'il en soit, leurs personnalités et leurs exploits m'ont fait imaginer mes trois enfants couchés observant une colonie de fourmis ou alors déjà désireux d'aller voir la Terre dans sa globalité, se bâtissant un engin spatial dans un jardin. Mercredi dernier, l'après-midi, moi aussi j'ai voulu m'évader de la chaleur déjà écrasante de l'atmosphère parisienne et je me suis retrouvée dans l'immense salle de cinéma ronde de la Géode (vision à 180°), devant les splendides et gigantesques décors naturels de l'Amérique du nord, dans les parcs nationaux protégés depuis les initiatives du poète John Muir et du président Théodore Roosevelt. Forêts, sculptures naturelles de pierre vertigineuses, fleuves et rivières serpentant, marmottes un peu méfiantes, oiseaux présents par leurs chants, oursons apprenant à pêcher et aussi l'impressionnant Grand Prismatic Spring, énorme cratère d'eau chaude, de soufre et d'oxyde de fer aux splendides couleurs mais cracheur épisodique de grandes gerbes, un des cratères marquant la présence du super volcan de Yellowstone, endormi dit-on encore mais on n'en est plus trop sûr, moment vaguement inquiétant ! Et je suis restée pour rejoindre l'ISS 83 à mon tour et y vivre avec des équipes d'avant l'expédition de Thomas, Oleg et Peggy. J'y ai rencontré l'Italienne Samantha Cristoforetti et des Japonais notamment. Une scène amusante me revient en mémoire : fiers de leur récolte de salades de l'espace, je revois les participants trinquer avec chacun une grande feuille verte et bien s'esclaffer ! Futilité diront les grognons ? Sait-on jamais, un jour peut-être aurons-nous besoin de ce genre de culture !

Tag(s) : #Jeux, #Articles

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :