Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les pieds, les haïkus et tercets de Lenaïg
Les pieds, les haïkus et tercets de Lenaïg

Mes pieds apprécient
le confort des espadrilles
- l'été est bien là
***

Quand on prend de l'âge
les pieds s'allongent parfois
sous le poids des ans
***

Ventre très très gros :
l'individu ne voit plus
les pieds qui le portent
***

Avis partagés :
chaussures sophistiquées
ou courir pieds nus ?
***

Nous casser les pieds,
quelle drôle d'expression :
ils n'ont point d'oreilles !
***

S'ils sont sourds, les pieds,
ils doivent s'entendre sur
le choix des chaussures
***

Les pieds sont légers
quand ils quittent les chaussures
pour l'herbe et le sable !
***

Lenaïg

Tag(s) : #Les haïkus de Lenaïg, #Essais de poèmes japonais

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :