Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La colombe - Chaton
La colombe - Chaton

Je la vois, je l’entends, dès que j’ouvre la baie ;
Là haut, perchée sur l’antenne fixée à la cheminée.
Ses petits ne sont qu’à une distance d’aile,
De là haut, sur eux, elle veille.

Nue, juste couverte de quelques duvets,
serrée contre ses sœurs au fond du nid douillet,
la petite colombe, de sa mère, suit l’envol ;
quand pourrai-je comme elle, prendre mon vol ?

Vole, vole, de cheminées en cheminées,
Plane, plane au dessus des champs de blé.
Là bas, loin devant toi, une tâche sombre,
c’est un havre de paix qui te propose son ombre.

Blanche colombe, dans la chaleur de l’été,
tu voles au dessus des champs grillés.
Pourquoi aurais-tu peur d’un lion affaibli,
couché dans l’herbe, il attend la pluie.

Dans le pré, à coté de lui, tu te poses,
il n’a pas bougé, sa porte n’est pas clause.
Vas-tu t’envoler et fuir cette bête féroce,
pas à pas, de lui, tu t’approches.

La nature est bien faite ;
de la diversité des êtres.
Chante, chante, ma colombe,
La fenêtre est grande ouverte.

Des envols, il faut les épier,
Des havres de paix, à nous de les trouver.
Chante, chante, ma colombe,
J’écouterai ta voix.

Vole, vole, ma colombe...

Chaton

Tag(s) : #Etonnants ronrons

Partager cet article

Repost 0