Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ESPRIT DE LA COQUILLE - 2/2 - RAHAR

« Nous n’avons pas réussi à réveiller Fred, voilà pourquoi nous vous avons appelé, Justine.

— Vous auriez dû appeler Élise, la psy.

— Oh, on l’a prévenu, mais il aura un peu de retard, vous êtes la première arrivée.

— N’avez-vous par remarqué des signes avant-coureurs ? Rick, Marc, c’est vous qui travaillez à côté de lui, n’est-ce pas ?

— Ben c’est seulement aujourd’hui qu’il s’est comporté bizarrement. Je l’ai dit à John. »

 

L’exploitation minière sur cette planète pas vraiment terramorphe, nécessite l’utilisation de machines anthropomorphes télécommandées. On n’a pas besoin de recourir à des androïdes avec des cerveaux positroniques, bien trop chers pour une simple exploitation. Les machines, exosquelettes de trois mètres, contiennent des circuits-relais couplés à des récepteurs radio. Les mineurs, humains, sont allongés sur des couchettes avec un casque bardé d’électrodes reliés à un émetteur ; le logiciel approprié les plonge dans une situation virtuelle où ils « deviennent » la machine dont ils commandent mentalement les mouvements. À la fin de la journée de travail, les mineurs font rejoindre leur niche à leur machine, puis se déconnectent en ôtant leur casque de commande.

 

Élise la psy est arrivée. Elle ausculte immédiatement le pauvre Fred. Tous les signes vitaux du mineur sont normaux. Toutefois, Fred ne répond à aucun stimulus, il ne réagit même pas à la douleur. Il n’est pas dans le coma, il est plongé dans une sorte de transe hypnotique.

 

« J’ai pourtant averti la compagnie que ce mineur a des tendances schizoïdes, un orphelin qui a subi étant enfant, les tourments les plus inimaginables. Elle va donc se retrouver avec une machine indisponible sur les bras.

— Mais élise, on n’a qu’à prendre le casque de Fred.

— Ce n’est pas aussi simple, Justine. Fred est devenu totalement schizophrène. Il se prend entièrement pour sa machine, et ils sont indissolublement reliés par un phénomène de biofeedback. Si on essayait de le déconnecter, il entrerait dans un coma irréversible… et peut-être mortel.

— La compagnie n’acceptera jamais de perdre une machine, Élise, même si elle ne vaut pas un androïde, elle coûte tout de même les yeux de la tête.

— Et elle sacrifierait un homme ?

— Bah, elle est puissante.

— Mais… et les témoins ?

— Tu vas me juger cynique et sans cœur, mais tout le monde peut s’acheter. On voit bien que tu es nouvelle… Tu es sûre qu’il n’y a pas d’autre solution pour réveiller Fred ? »

 

Comme l’a prédit Justine, la compagnie a tout fait pour récupérer sa précieuse machine. Le coût des témoins n’a pas atteint le quart de celui de la machine. Le mineur a sombré dans un coma irréversible pendant trois jours… avant de crever d’une rupture d’anévrisme.

Mais tous ceux qui ont voulu prendre le contrôle de la machine FR2 sont devenus malades. Les circuits de contrôle ont été remplacés trois fois. Tous ceux qui ont essayé FR2 sont tombés malades. La compagnie a dû l’envoyer au rebut.

 

Fin

 

RAHAЯ

 

L'ESPRIT DE LA COQUILLE - 2/2 - RAHAR
Tag(s) : #Les nouvelles de Rahar

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :