Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prune de Néandertal ! Mona, en annexe à la Cour de récré chez Jill
Prune de Néandertal ! Mona, en annexe à la Cour de récré chez Jill

Ciel ! Pour le jeu du prénom chez Jill, j'ai choisi donc une pouliche de Przewalski, déjà représentée en peinture notamment dans la grotte de Lascaux, ce qui m'a permis de rêver sur les artistes de l'époque, déjà très pointus dans leur connaissance des pigments pour colorer leurs oeuvres et pour leurs oeuvres, elles-mêmes, qui ont traversé le temps. Bizarrement, je me suis imaginé des hommes peintres seulement. Il semble que ces hominidés ne vivaient pas dans les grottes, mais établissaient des campements au dehors et que les grottes étaient leurs ateliers artistiques et, là aussi, on peut s'interroger sur leurs moyens d'éclairage ... Et je me représentais les néandertaliens masculins chasseurs et pêcheurs, les néandertaliennes cueilleuses de plantes, fruits et tubercules divers, et préposées à la cuisine !

C'est que j'ai dû oublier ce que j'avais appris lors d'une exposition à Brest en 2006, au port de commerce sous chapiteau, Mona vient de m'en faire partiellement souvenir en me réadressant quelques photos et surtout en écrivant un récit qui ne laissera pas de marbre ! Nous allons découvrir une Prune chasseresse et féministe avant l'heure. Je viens de lire un article concluant que la femme néandertalienne était bien féministe avant l'heure (les liens de quelques articles, dont celui-là, sont indiqués en bas de page).

Donc, maintenant, tout en gardant des frissons à la pensée de certaines pratiques que Mona nous souligne dans son récit comme courantes à l'époque, je me dis aussi que, oui, pourquoi certaines néandertaliennes n'auraient-elles pas peint des oeuvres sur les parois des grottes, tout comme les individus masculins ?

Alors, pour l'étonnement, teintée d'horreur pour nos âmes sensibles d'aujourd'hui, partons à la rencontre de Prune, libre et pas soumise à la seule volonté du mâle, héroïne d'il y a dix-sept mille ans :

ici !

Prune de Néandertal ! Mona, en annexe à la Cour de récré chez Jill

Partager cet article

Repost 0