Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le tableau du samedi chez Lady : "Sleepless Night" de Stéphane Opéra
Le tableau du samedi chez Lady : "Sleepless Night" de Stéphane Opéra

Cette "Nuit sans sommeil" est une oeuvre de Stéphane Vignal "Opéra", un jeune artiste parisien, que mon journal facebook m'a un jour proposée et que je ne me lasse pas de contempler.

Comme tu le précises, Lady Marianne, point besoin d'être critique d'art dans ta communauté Le tableau du samedi pour s'exprimer sur une toile (est-ce une toile, en l'occurrence ? Quel est le support ?). Alors je ne vais pas essayer de me lancer dans un discours plein de mots savants en "isme", juste m'accorder le plaisir d'exprimer mon ressenti.

Tout de même, une citation extraite du blog de l'artiste auquel tout le monde pourra accéder (http://www.operagraphiks.com/about-me/) : une approche plus "graphique" dans sa peinture et son identité et de s'éloigner peu à peu de l'univers graffiti traditionnel dans lequel on l'avait connu précédemment. Il aime jouer avec la typographie et les formes primaires et se passionne pour des mouvements comme le Constructivisme, le retrofuturisme ou encore l'École du Bauhaus (clic !) qui l'inspirent beaucoup.

Mon ressenti ? J'apprécie cette présentation de divers cadres géométriques de scènes et de motifs qui se visitent les uns les autres, comme une architecture vivante et mouvante (l'humain n'est pas visible, mais pas loin !). Ce qui me frappe c'est le choix restrictif des couleurs : le noir et le rouge dominent, accompagnés par des nuances de gris et de marron brillant, des textures aux allures tantôt lisses tantôt granuleuses. Nous sommes dans le monde de la nuit, une nuit jeune, urbaine et branchée, où il n'est pas question d'insomnie !

Quelques touches d'autres couleurs, mais, l'aura-t-on remarqué ? Une absence totale de vert ! Ce tableau arrive en contraste de ma page de janvier consacrée à ta communauté, Lady : clic !  et cela m'amuse de passer de l'une à l'autre. Je viens de me mettre au coloriage d'art thérapie puisque je suis un patachon lorsqu'il s'agit de peinture, longtemps je n'ai pas pensé y trouver un quelconque intérêt, mais en fait, si ! Effectivement cela me délasse de saisir les crayons de couleur et d'animer des dessins fort intelligemment faits, en ajoutant des touches au feutre. Au début, je suis restée classique, appliquant les couleurs les plus proches de la réalité. Puis je me suis décidée à restreindre mon choix de couleurs en fonction de mes humeurs, en jouant sur le clair et le foncé, les résultats m'ont enchantée. Bien sûr, je ne réalise pas d'oeuvres mais le plaisir est là aussi et c'est pourquoi j'ai remarqué le choix restrictif de l'artiste ici.

La toile est exposée sur la page facebook Ground Effect : https://www.facebook.com/pg/LaGalerieUrbaine/photos/?ref=page_internal (pour ceux qui sont sur facebook).

Tag(s) : #Articles, #Billet d'humeur, #Petits bonheurs

Partager cet article

Repost 0