Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Coucou amirale des Croqueurs Dômi ! On n'a pas idée de nous créer des frayeurs pareilles ! Alors, je suis partie enquêter.

Défi des Croqueurs de mots n° 176, l'amirale Dômi à la barre :  Joseph a menti ! - Lenaïg

Joseph a-t-il menti ? Pas sur la vraie paternité de Jésus, je ne partirai pas là-dessus mais sur des chemins qui, je vous préviens, sont exclusivement les miens et je n'oblige personne à me croire ! Il le savait bien, Joseph, qu'il n'était pas le père et il mentit un peu, oui, quand on lui proposa d'épouser Marie enceinte, prétextant qu'il ne pouvait se permettre d'accueillir une nouvelle bouche à nourrir, et même deux ... Mais il était veuf, ayant encore dans sa maison sa grandissante progéniture. Depuis la mort de sa femme, il était trop occupé par son florissant atelier de charpente et menuiserie ainsi que par ses activités au temple pour avoir l'oeil sur la maisonnée, qui n'était plus aussi bien tenue qu'avant, les deux jeunes servantes n'en faisant qu'à leur tête et se chamaillant tout le temps !

Convaincu que Marie n'avait pas fauté, que ce qui arrivait à cette jeune fille relevait d'un très grand mystère, il l'épousa et ne le regretta pas. Plus tard, Marie mit de l'ordre dans la maisonnée, avec tact et diplomatie pour que les deux servantes l'aient à la bonne et que toutes les tâches soient coordonnées. Oh, cela n'empêchait pas les crêpages de chignon, il en fallait bien pour ne pas sombrer dans la monotonie mais jamais rien ne dégénéra en conflit durable. Mais ceci nous éloigne de notre propos.

Comme le mystère de la future naissance n'avait pu être tenu secret -il y a toujours des gens qui ne tiennent pas leur langue-, des rumeurs commencèrent à se répandre en Judée. Il se disait entre autres qu'un roi enfant allait naître, nous garderons juste cette rumeur-là. Le roi de Judée, Hérode, mis sur le trône par les Romains, eut vent de cette rumeur, alerté par des propos de mages qu'on lui rapporta et il projeta de faire tuer tous les enfants à naître susceptibles de lui faire de l'ombre à lui ou sa dynastie. Et Joseph, personnage important disposant d'oreilles complices, ne tarda pas à connaître les sombres desseins de son roi.

Alors il eut recours à un mensonge de sauvetage, un sauvetage qui dans la Bible et l'Histoire fut appelé "la fuite en Egypte". "Fuir", Joseph ? Que nenni ! Il laissa croire ce qu'on voulait, se déplaçant en Egypte avec Marie et son futur enfant et les servantes pour y séjourner jusqu'à ce que l'alerte soit passée, avant que sa maison de Judée et le trésor en puissance qu'elle contenait, ne soit repérée, se faisant lui-même "oublier". Il ne sut pas si Hérode mit son plan à exécution, nous non plus d'ailleurs (personne n'est sûr de rien), il s'employa, en faisant des allers retours entre l'Egypte et la Galilée (hors de portée d'Hérode) à l'achat d'un emplacement pour une nouvelle maison et un nouvel atelier, ne se faisant pas remarquer. Puis, il donna le feu vert pour les travaux.

Joseph se constitua une petite ferme en Egypte, acquit un boeuf pour le labour et un âne pour se déplacer, tandis que Marie s'apprêtait à accoucher, aussi confortablement que possible, au bord de la Méditerranée. Jésus naquit au bord de la mer, c'est là que les mages le trouvèrent ! Une étable ? Puisque cette légende brouilla les pistes, Joseph ne démentit jamais, ajoutant donc un mensonge par omission. A la mort d'Hérode, Joseph vendit son boeuf, garda l'âne et en ajouta d'autres et toute la famille se transporta saine et sauve en Galilée !

Le petit Jésus se comporta d'abord en enfant gâté, même si son père adoptif Joseph se mentit à lui-même et ne voulut jamais l'avouer. Mais il eut une superbe enfance. A l'adolescence, Jésus changea déjà et devint l'homme extraordinaire qu'on connaît. Destin héroïque et tragique, lourd prix à payer pour prôner l'amour et la paix. Dans son rayonnement désormais mondial, sont apparus un jour Saint Nicolas et un certain père Noël, très haut dans les territoires nordiques, porteurs de paix eux aussi et les bras chargés de cadeaux ! Alors, on ne va pas pinailler : pour quelques arrangements avec la réalité, pour des mensonges qu'une rumeur, encore une, attribuent à Joseph, on ne vas pas tout annuler ! Noël aura bien lieu, c'est moi qui vous le dis, dans le plus de foyers possibles dans le Monde, quelles que soient les fois et les croyances. Malheureusement, la folie des hommes empêchera que partout la fête et la trêve de Noël triomphent. Ayons une pensée pour ceux qui n'en bénéficieront pas et souhaitons très fort que l'an prochain, l'union et la bonne volonté gagnent les esprits en folie.

Lenaïg

Tag(s) : #Jeux

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :