Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'amirale des Croqueurs de mots Dômi, soi-même en personne est à la barre de cette quinzaine.

Il arrive parfois
Que des bons petits plats
Soient meilleurs réchauffés ...
Pour ceux-ci, je ne sais !

Et face à la misère
La pollution la guerre
Qui font qu'on désespère
Qu'on ne sait plus quoi faire,

Dure tâche, Dômi,
D'enchanter les amis !
Deux poèmes, voici,
Déjà vus mais gentils.

Lenaïg

Le premier poème aurait pu être écrit maintenant parce que rien n'a changé. Pourtant j'y souligne le refuge des joies simples, intemporelles, elles. Le deuxième poème fait venir Nessie le monstre du Loch Ness à la rescousse du père Noël : oui, j'ai rencontré Nessie un jour d'été dans le loch Ness et qu'on ne me soutienne pas qu'il n'était pas là, je ne le croirais pas ! Les illustrations, aussi, viennent à l'appui : regardons le renne du père Noël ... N'a-t-il pas l'air bizarre ? Mais c'est Nessie, hi hi, sur une carte de voeux écossaise ! Et à côté de son effigie sur le dessin à fond bleu, il nous donne un précieux conseil de vie : l'essentiel est que je croie en moi-même. Les liens sont en bas de page.

1er jeudi poétique de l'amirale Dômi : L'avant et l'Avent, Noël et Nessie - Lenaïg

L'avant et l'Avent

Depuis mon enfance,
j'aime l'avant et l'Avent,

la fébrile ambiance

Jésus aux Chrétiens,
le Père Noël pour tous,

sapin à choisir.

Lettres à Libourne,
la Poste en déconfiture
<
y répondra-t-elle ?

Sur les catalogues,
jouets pour garçons OU filles,

agaçants clichés.

Boules et braquage,
guirlandes, kalachnikov

rayer les intrus.

Des gens à la rue,
des indignés dans la rue,
des dealers qui tuent.

Vivent les nantis,
les patrons qui licencient,

la fête au Fouquet's.

Cadeaux en vitrine,
pas d'argent pour acheter,

monte la colère.

Toujours des moustiques,
réchauffement climatique,

verra-t-on les rennes ?

L'air est pourtant frais.
malgré les incertitudes,
regarder le ciel.

Sourire de lune
hier soir au coin de ma rue,

c'est bientôt Noël.

Le ciel était bleu,
joli bleu avant la nuit,

ça m'a réjouie.

Lenaïg
1er décembre 2011

1er jeudi poétique de l'amirale Dômi : L'avant et l'Avent, Noël et Nessie - Lenaïg

Noël et Nessie

Croire au Père Noël, au propre au figuré,
C'est garder de l'espoir dans le monde en folie.

Ne pas baisser les bras, aigrie et ramollie !
Se dire que l'humain peut toujours progresser. 

Trêve et sérénité, fête simple et jolie.
Petits cadeaux discrets, prévus selon chacun,

Des échanges joyeux au moment opportun,
Ambiance du passé, flamme d'une bougie.

J'y pense et je voudrais vous parler de Nessie,
Le monstre du Loch Ness ; c'est de lui qu'il s'agit !

Si je ne l'ai point vu, mon instinct l'a senti !
Mémorable moment, tout empli de magie.

Pas de conte écossais, juste un beau souvenir.
Le ciel était brumeux, la nuée assombrie.

Nous parvînmes au Loch et j'en étais ravie.
Tour de l'Écosse en car, soleil, pluie et plaisir.

Cet impressionnant lac, large et aussi très long
Se laissait entrevoir, sur la route suivie,

Selon le bon vouloir de frondaisons fournies.
Y avait-il dedans monstre du même nom ?

De mettre pieds dans l'eau me vint alors l'envie.
On était en été, quoi ! Il ne gelait pas !

Je ne regrettai pas, il se manifesta,
Sans l'aide du whisky, quelle douce euphorie !

Je ne vis ni serpent, écailles ni anneaux.
Circulaire bouillon ; caché resta Nessie.

Courant inhabituel, sa présence trahie !
Il était venu voir et disparut bientôt.

Cercles s'agrandissant, quelques bulles gentilles
Troublant les calmes eaux lorsque j'étais dedans.

Il n'était pas méchant ; je sortis en riant.
"Mais elle l'a donc vu !" dit-on, "ses yeux pétillent !"

Lenaïg
24 décembre 2010

Tag(s) : #Poèmes, #Petits bonheurs
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :