Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'ENVERS DE MOEBIUS - 5/7 - RAHAR

Au cours de son exploration nocturne, Sally avait remarqué que toutes les ouvertures du côté de l’extérieur étaient à une hauteur impossible, elles servaient uniquement à l’éclairage, avec l’appui de jeux de miroirs, et à l’aération et étaient obturées par des volets à lames orientables. La petite fille estima qu’elle avait suffisamment de quoi réfléchir, pour l’instant, et elle retourna sagement à son dortoir le plus discrètement possible. Elle se retourna encore quelque temps dans son lit, avant de sombrer enfin dans un sommeil réparateur.

Dans la journée, la gamine essaya de tirer les vers du nez de ses compagnons de plonge. Les plus âgés devaient avoir accompli quelque faux pas, ou être tombé en disgrâce, pour être affectés ici ; provenant de divers endroits de la Maison, ils étaient une précieuse source d’informations pour Sally. Elle eut ainsi un aperçu de la situation politique de ce monde. Les maisons étaient toutes spécialisées, celles qui produisaient la même marchandise étaient en concurrence, et tous les coups étaient permis. On ne s’attaquait peut-être pas avec des armes matérielles comme des épées, des fusils ou des bombes, mais les armes abstraites comme le dumping, la surenchère, le dénigrement, la corruption, pouvaient très bien être mortelles pour la survie d’une maison.

« Dis-moi Shippeur, est-ce que la Maison a subi dernièrement une attaque ?

— Non, d’après ce que j’en sais. La Maison de la Nouille, notre principale concurrente, nous a laissé tranquille depuis un bon moment… Tiens ! ça m’a l’air plutôt louche, à bien y réfléchir.

— Pourquoi donc ? Elle a peut-être fini par se lasser.

— Tu n’y comprends rien, Vintroi. Si elle ne se bat pas, elle va mourir… littéralement. Et sans challenger de taille, nous pourrions aussi dégénérer.

— Alors, elle a peut-être trouvé quelque chose de tellement insidieux que personne ne s’en rend compte.

— Je reste en contact avec mes amis de la comptabilité, mais ils n’ont mentionné aucun incident notable.

— Mais y a-t-il eu quelque incident qui ne concerne pas forcément l’administration ?

— Hmm… Je ne vois pas… Ah si ! Depuis quelque temps, une bande de corbeaux et de choucas pillent et saccagent quelques magasins de stockage de viande. »

Sally soupira, à force d’insinuation, elle avait réussi à aiguiller Shippeur sur les salles vandalisées du deuxième étage. Elle en connaissait ainsi la cause, et elle se doutait également du vrai motif. Elle allait en avoir le cœur net.

« Et c’était fréquent, ces attaques avant ?

— Ben non, on a supposé que ces volatiles avaient été attirés par l’odeur de charogne d’une marchandise avariée, mais les cuistots ont été formels, la viande était parfaitement saine et sans odeur. On ne comprend pas.

— Quelqu’un a-t-il évalué les pertes causées par ces attaques ?

— Je l’ignore… Mais je ne vois pas en quoi ça concerne la Maison des Nouilles.

— N’empêche, je serais curieuse de connaître l’étendue des dégâts.

— Tu as aussi titillé ma curiosité, maudite Vintroi, je vais me renseigner demain. »

La venue d’un secrétaire de Mémé dans la cuisine, provoqua un vaste remous interrogateur. Les murmures s’élevèrent comme un essaim d’abeilles furieuses, quand le notable emmena Sally. L’incident était si inhabituel, que les activités s’en ressentirent. Mais heureusement, la discipline innée des travailleurs ramena rapidement l’ordre.

En accédant au troisième étage, la jeune fille eut ainsi connaissance des moyens de locomotion de ce monde. Elle vit des espèces d’aéroplanes propulsés par des moteurs dont elle ignorait évidemment le principe. L’étage était un vaste hangar d’appareils volants. Au centre, accessible par des passerelles, se dressait une sorte de donjon formé naturellement par le plan des atriums. Mémé résidait au dernier étage du donjon. En levant la tête, Sally devina le toit en terrasse où s’effectuait le trafic aérien.

 

A suivre

 

RAHAЯ

 

L'ENVERS DE MOEBIUS - 5/7 - RAHAR
Tag(s) : #Les nouvelles de Rahar

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :