Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour la Cour de récré de maîtresse Jill,
Marie Louve présente :

Cassien, Casserole et Casse-Pied

Illustration : http://www.planetchasse.com/images_annonce/030.jpg

Prénom : Cassien - Marie Louve, Cour de récré chez Jill

Cassien ! C’est l’heure, debout. Ce n’est pas au plumard que tu vas me rapporter mes canards pour faire mes pâtés et du canard laqué.

 

  • Lulu, laisse-moi dormir encore un peu. Viens me faire des mamours comme autrefois.

 

  • Des mamours ? Tu en auras si ça vaut ma peine ! Et ce, quand j’aurai vu mes canards. Dépêche-toi avant qu’ils ne soient tous partis dans le Sud. Casserole et Casse-Pied sont déjà  à t’attendre. Ils jappent comme des putois. Quel  fainéant tu fais ! Ma mère me l’avait bien dit. : "Ma fille, un homme qui passe ses fiançailles au lit, ça ne vaut pas cher la verge et la table reste vide."

 

  • Ta mère était jalouse de toi.

 

À bout de patience, Lucienne avança vers le lit conjugal.  Armée du gros balai à feuilles, elle tabassait son traîne-pied, pour le sortir du nid. 

  • Ferme-la ! J’ai dit debout …

 

C’est ainsi que Cassien n’eut d’autre choix que de fuir leur cabane en bois ronds pour exécuter sa mission du jour : Revenir avec de gros canards. On ne badine pas avec Lulu quand elle réclame ses canards. 

 

Son fusil à l’épaule, les pas lourds, il  longea le lac Des Trois-Crapets-Soleils. Casse-Pied aboyait à tue-tête faisant fuir les canards apeurés et Casserole se lançait à la poursuite des rats musqués. La chasse fut un désastre. Ensanglanté, Casse-Pied revint à ses côtés avec un hérisson dans la gueule. La pauvre bête gémissait à fendre l’âme. Casserole hurlait son désespoir pour prêter assistance à son copain. Au pas de course, Cassien revint au village avec Casse-Pied dans les bras. Il grimpa à la vitesse éclair les marches de l’escalier qui menait chez le vétérinaire où l’animal fut soigné avec diligence et grande compassion.

 

Revenu bredouille à la maison, sa belle-mère et sa Lulu l’attendaient de pied ferme. Les deux furies lui balancèrent un maigre baluchon à la tête et le chassèrent du logis. Casse-Pied et casserole filèrent près du foyer où flambait un bon feu pour sécher leurs plaies.

 

Pauvre Cassien ! SDF est devenu !

 

Marie Louve

Tag(s) : #Fantaisie et sérieux chez Marie-Louve, #Jeux

Partager cet article

Repost 0