Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur le thème proposé par Lilou Soleil pour la rentrée des Croqueurs de mots, après nous être penchés sur le silence des oiseaux l'été, sur la vie et l'oeuvre des goélands et mouettes (tout cela sur Eklablog, avec le concours de Flipperine et Josette), je nous propose de nous interroger sur leur langage ! Un poème de 2011 revu et corrigé.

Illustration : les personnages oiseaux de Joan Miro
https://jlcougy.wordpress.com/2014/06/17/miro-vers-linfiniment-libre-vers-linfiniment-grand-musee-paul-valery-sete/

Chants d'oiseaux rires de mouettes - Lenaïg, jeudi poétique de la rentrée chez Lilou

On dit que les oiseaux chantent,
Sauf peut-être les corbeaux,
Les pies aux cris pas beaux !
Généralités tentantes ...

L'oiseau chante ? Non, il cause,
Un langage élaboré
Dont lui seul a le le secret.
Nous chantons, c'est autre chose ...

On dit que les mouettes rient,
Qu'elles se moquent de nous !
Pour tous ceux qui s'en méfient
Cela n'est pas vrai du tout !

Moi j'aime garder le doute,
C'est peut-être vrai parfois !
Même si cela déroute,
Pas aussi bêtes qu'on croit !

Syntaxe, quoi qu'on en pense,
Mélodieux, discordants,
Des changements de cadence,
De la grammaire en leurs chants !

Une écoute scientifique
En a donc ainsi conclu,
Découverte magnifique,
L'apprendre m'a beaucoup plu !

Apportons une nuance
A cette histoire de chant ...
N'excluons rien pour autant :
L'oiseau chante et aussi danse !

Quand il repère une belle
A la saison de l'amour,
L'oiseau mâle fait sa cour,
Parade ou siffle pour elle !

Lenaïg

Poème initial du 27 octobre 2011
dans le cadre du défi des Croqueurs proposé par
Toni.

Tag(s) : #Poèmes

Partager cet article

Repost 0