Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Après notre beau défi de mère-grand sur une conversation secrète avec la Joconde au Louvre, j'ai eu envie d'aller la retrouver. Longtemps que je n'avais pas mis les pieds dans ce musée. Je me suis bêtement perdue dans l'enfilade des salles, absorbée par les tableaux mais arrivée au bout, je n'avais toujours pas rencontré celle que je cherchais ! "Retournez sur vos pas et prenez la deuxième entrée à gauche", oui c'était sûrement bien indiqué mais ... non ! Enfin, j'y suis arrivée, dans la petite pièce sous verrière ... noire de monde ! Pas de banquette, avec ou sans dossier, obligation de la contempler debout, derrière les cordons et une foule dense en masquait presque l'accès, mitraillant à qui mieux mieux, appareils au bout de perches quelquefois, sans compter les selfies ! J'ai quand même pu approcher ...

Je suis allée revoir Mona Lisa - Lenaïg

Et voici comment Mona Lisa se présente maintenant. Là, on pourrait me croire seule avec elle, je vous assure que non et je ne suis pas restée longtemps ! Dommage pour les autres tableaux qui ornaient aussi la salle, je me suis vite précipitée à l'extérieur.

Je suis allée revoir Mona Lisa - Lenaïg

Je reviens sur l'étrange paysage qui se profile derrière l'auguste silhouette au sourire énigmatique et au regard qui ne vous quitte pas : un paysage tourmenté, tout hérissé de hauts pics rocheux, de lacs ou de bras de mer édentés, de routes plus tortueuses et frétillantes que des serpents ...

Je suis allée revoir Mona Lisa - Lenaïg

Avant mon rendez-vous avec Dame Joconda, j'avais pris le temps de contempler la multitude de tableaux de la Renaissance italienne (sait-on que les cours d'Histoire ne disent plus "Renaissance" mais "les temps modernes" ? en tout cas, le Louvre n'a rien changé), j'ai retenu au passage celui-ci, dont j'ai pris un cliché, de mon mieux. Voici donc Le vieillard et l'enfant, par Domenico Ghirlandaio, une peinture de 1490 environ. On ne sait si le portrait a été réalisé du vivant du patricien, ou s'il s'agit d'une commande posthume de ses proches. L'intensité du regard échangé entre le vieil homme malade et le petit garçon blond à l'air angélique m'a émue et le contraste entre le rouge criant de vie des habits et le décor intérieur gris m'ont retenue. Mais pas seulement : que peut-on voir par la fenêtre ? Le même paysage tortueux et sinueux !

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/sol/92433

http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/sol/92433

Alors, ces paysages, qui n'ont rien de commun avec la Toscane, sont à rapprocher de ceux de la Renaissance flamande, friande depuis longtemps de ces décors ... Quand on pense au plat pays où vivaient ces peintres flamands, on se retrouve devant une autre énigme ! Mis à part les immenses ciels changeants, dans leur paysage point de tourments ! J'en veux pour preuve une photo de la plate et droite Flandre, ici souriante !

http://sansondavid.wordpress.com/tag/flamand/

http://sansondavid.wordpress.com/tag/flamand/

C'est qu'il faut faire entrer en ligne de compte l'imagination, la culture et la religion. Les paysages représentés sont inspirés par les thèmes bibliques, chargés d'allégories et de symboles. On pense au difficile Jérome Bosch, celui qui se plongea le plus dans un monde onirique, souvent hostile, on ne pense pas forcément au très coloré Bruegel, qui n'a pas érigé de pics montagneux impressionnants, sauf si on accepte sa Tour de Babel ; en revanche, Cornelis Dalem et ses pasteurs nous dévoile un paysage bien escarpé. Et j'ai découvert sur le net ce paysage d'un anonyme flamand, rapporté de Londres en carte postale par David Sanson (clic !), qui s'intitule, étrangement aussi, Paysage avec un dessinateur ! Il faut bien le chercher le dessinateur, moi je crois distinguer plutôt une femme dessinatrice, toute petite, dans l'angle gauche bas ... Et je ris et je me demande lequel a engendré l'autre, du paysage ou du dit "dessinateur" ! Pour en revenir à Mona Lisa et au vieillard de Ghirlandaio, je choisis de garder intact le mystère sur l'absence du paysage toscan, chassé par un autre venu d'ailleurs !

Lenaïg

Tag(s) : #Billet d'humeur
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :