Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

http://fandir.forumgratuit.org/t263-description-l-equinoxe-en-mer

http://fandir.forumgratuit.org/t263-description-l-equinoxe-en-mer

Le son du ressac berçait la sentinelle du camp dressé en haut de la plage, sur cette île des Caraïbes ... L'homme avait un brin sommeil et fermait à moitié les yeux ... Le camp était quasiment délaissé, en ces heures les plus chaudes de la journée. La plupart des flibustiers s'étaient enfoncés dans la jungle du centre de l'île pour chasser le gibier du repas du soir et cueillir racines et fruits comestibles. Seuls, les quelques intellectuels du groupe d'aventuriers restaient, attablés à l'ombre des rondins de la salle commune : l'un d'eux peaufinait son herbier, un autre révisait et raturait son brouillon d'article pour une gazette française, qu'il posterait lors de leur prochain séjour sur la côte ... De nos jours, on dirait qu'il était pigiste et l'argent de ses articles allait sur un compte au pays, dont il espérait profiter à son retour (il était optimiste de nature).

Pop ! La sentinelle, ancien soldat du roy, ouvrit soudain bien grands les yeux, alertés par ses oreilles ... Il ne vit rien mais la régularité du ressac venait d'être rompue, des clapotis singuliers s'y ajoutaient : ma parole, on ramait ! La sentinelle prévint les quelques hommes présents ... Si la peur s'empara des intellectuels, peu habitués à combattre seuls, ils ne l'avouèrent pas et se mobilisèrent, se saisirent de leurs fusils de boucanier et se mirent aux ordres du seul militaire ... Un canot fut promptement mis à l'eau et cap sur le navire à l'ancre ... Le clapotis des rames avait cessé, du côté invisible du navire ... Qui tentait donc maintenant de monter à bord ?

Aussi silencieusement que possible, la sentinelle et ses hommes eurent vite fait d'aborder, de grimper sur le pont, pour se trouver nez à nez avec ... de vieilles connaissances ! Dépenaillés, armés de gourdins, les marins d'un autre bateau de flibuste, levèrent aussitôt les mains, peu désireux de se faire tirer dessus, penauds mais en même temps ricanant, l'un d'eux lançant : "Salut, frères de flibuste ! Il fallait bien qu'on se retrouve un jour, pour ceux d'entre nous qui sont encore vivants ! Ben, notre rafiot est maintenant par le fond, on ne peut pas gagner à tous les coups, mais vous n'avez pas démérité lors de notre dernière course !"

La sentinelle ne put s'empêcher de rire aussi à cette répartie. Les intrus furent ligotés aux mâts et l'ancien soldat du roy déclara : "Je souhaite pour vous la clémence de notre capitaine quand il vous verra ! Si vous êtes de bonne volonté, je parie qu'il ne demandera pas mieux que de vous intégrer !" "Tope-là", répondit le meneur, "on tâchera d'être convaincants !" "En attendant le verdict," rétorqua le soldat du roy, "fêtons ces retrouvailles ! Une bonne lampée de rhum pour tout le monde ! Matelots, procédez à la distribution !" Le quart d'heure suivant se finit en chansons, la lampée de rhum fut généreuse, pour les prisonniers comme pour les vainqueurs et ... gageons que dans cet épisode, du moins, on n'eut pas à dénombrer de morts, mais ... du renfort !

Lenaïg,
sous son vrai nom dans le magazine Jetons l'encre sur facebook (mots imposés en gras)

Les perroquets de la jungle ont vite fait de capter les exclamations imagées des flibustiers en exploration au coeur de l'île, comme celles du Capitaine Haddock dans Le trésor de Rackham le Rouge ! - http://fr.tintin.com/news/index/rub/100/id/3835/0/de-quoi-parlons-nous

Les perroquets de la jungle ont vite fait de capter les exclamations imagées des flibustiers en exploration au coeur de l'île, comme celles du Capitaine Haddock dans Le trésor de Rackham le Rouge ! - http://fr.tintin.com/news/index/rub/100/id/3835/0/de-quoi-parlons-nous

Tag(s) : #Jeux, #Nouvelles - Lenaïg - Entre rêve et réalité
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :