Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Défi n° 203 de Laura chez les Crôqueurs de mots - Les bibliothèques, Lenaïg

Le DEFI du LUNDI :

2 avril  2018: En tant que professeur-documentaliste et usagère de bibliothèque, j’aimerais que vous me parliez d’un CDI (Centre de Documentation et d’Information où je travaille) pour ceux à qui ça parle (dans mon lycée, je n’avais qu’une bibliothèque), d’une bibliothèque ou de tout autre paysage livresque (librairie, chez vous etc.) où vous vous sentez bien… ou pas.

C'était l'énoncé du défi de Laura. Je ne connais pas les CDI ni l'ambiance qui y règne, il n'y en avait pas non plus à l'époque où j'étais élève. Je souhaite que ces Centres de documentation et d'information soient aussi confortables que certaines bibliothèques ou même librairies pourvues de canapés et de fauteuils pour s'absorber dans la lecture. Pour que la magie du lieu soit réussie, parmi les ingrédients, en plus des sièges douillets et des livres, on doit y trouver ... de belles lampes et des échelles pour monter aux rayonnages les plus hauts ! Comme j'ai déjà commis un poème sur les bibliothèques, je le repropose pour ce défi. Voici d'abord le lien vers le blog de la communauté et donc celui de Laura, puis mon poème et quelques illustrations cueillies sur le net, l'une de la bibliothèque de mon quartier, la deuxième de celle des Capucins à Brest, la troisième du Chenal à Melon dans le Finistère nord, cette ancienne salle de bal magnifiquement reconvertie en restaurant salon de thé mais aussi librairie (remarquer la partie très accueillante de la salle à gauche).

 

Miracle de l'informatique ?
Tous les ouvrages sur le net !
Plus de gros livres, c'est un fait,
Une tablette, c'est pratique !

Mais on s'isole et l'on se prive
De l'ambiance feutrée des lieux ;
Y être stimule et motive,
Les bibliothèques, c'est mieux !

Manuscrits et enluminures,
Qu'on consulte avec grand respect,
Des grands formats, belles allures,
On note, chuchote, on se tait ...

Grandes tables, doux éclairages,
On y travaille, on s'y détend,
Bien rangés sur les rayonnages,
On trouve des titres, on les prend.

Et aussi, n'est-ce pas très beau,
D'en disposer d'une chez soi.
Un mur de livres, un escabeau ?
Luxe qui fait rêver, ma foi !

Et des petites lampes vertes,
La BN de Paris mythique,
On peut alors s'en offrir, certes,
En vente par ... informatique !

Lenaïg

17 juillet 2014
pour Enriqueta à la barre des Crôqueurs

 

 

 

Tag(s) : #Jeux, #Poèmes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :